La Fondation Abbé Pierre dénonce la politique « inégalitaire » dans le domaine de l’immobilier.

Posté le 2 février 2011 par  Dans la catégorie : News, PTZ+

La Fondation Abbé Pierre dénonce dans son rapport annuel le caractère « inégalitaire » de l’actuelle politique du logement : « Une France de propriétaires, oui, mais qui en a les moyens ? » campagne pub fondation abbe pierre manon 400x300 La Fondation Abbé Pierre dénonce la politique inégalitaire dans le domaine de limmobilier.

« L’urgence est d’autant plus grande que le nombre de Français au seuil de la pauvreté s’accroît en même temps que les inégalités: 10% des ménages les plus riches possèdent 46% du patrimoine, alors que les 50% les plus modestes se partagent 7%.»

L’organisation suggère à l’état de construire 500.000 nouveaux logements par an pour résorber le retard, la création d’une loi foncière et d’une loi de programmation sur cinq ans. Elle demande également une réforme de la fiscalité immobilière plus « égalitaire ». Elle propose également d’obliger les communes de plus de 3.500 habitants à construire 25% de logements sociaux, contre 20% aujourd’hui.

La Fondation pointe du doigt également le cadeaux fait aux riches avec le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ+). En effet, avec la remontée des taux d’intérêts et la hausse des prix de l’immobilier, le pouvoir d’achat des Français est en berne et seule les plus riches accéderont aux crédits immobiliers. Le PTZ+ pourrait selon elle de « devenir à terme le symbole de l’inégalité face à l’accession à la propriété.»

La Fondation Abbé-Pierre rappelle qu’en 2010, les bénéficiaires du prêt à taux zéro étaient à 49% des ménages modestes et à 51% des ménages aux revenus moyens. Les français les plus riches pouvant désormais eux-aussi profiter du nouveau PTZ+, ce rapport de force pourrait être profondément bouleversé. Il est urgent d’agir !