La taxation des résidences secondaires risque encore de s’alourdir.

Posté le 18 janvier 2011 par  Dans la catégorie : Imposition, News

Après l’annonce de l’hypothèse d’une taxation des plus-values lors de la vente de la résidence principale, les députés de la majorité ont de nouvelles idées ! plus values immobilières La taxation des résidences secondaires risque encore de s’alourdir. Ainsi, dans un rapport commandé par l’UMP, à Jérome Chartier, ils proposent de taxer davantage les résidences principales et secondaires des Français. Pour limiter les dégats, ils proposent de ne taxer les plus-values que lorsque la valeur de la résidence principale dépasse 1,2 million d’euros. Mais ils envisagent aussi de relever les taxes foncières sur les résidences secondaires.

Ce rapport devant être étudié mardi soir lors d’une réunion du groupe de travail parlementaire sur la fiscalité du patrimoine, nous en saurons plus dans les prochains jours.