Après l’annonce du PTZ+ par Nicolas Sarkozy, la réaction des professionnels était mitigé. Eh bien, après négociations avec les promoteurs, constructeurs et banquiers, le gouvernement vont apporter des modifications sur la durée de remboursement du prêt et les plafonds. pret immo 450x300 Les acteurs de l’immobilier ont obtenu des modifications du PTZ+ avant son adoption. En effet, « Sachant qu’il n’est pas possible d’emprunter moins que le montant de PTZ+ auquel on a droit, les mensualités de remboursement étaient parfois excessives, excluant nombre de ménages ». Les conditions de remboursement vont donc été modifié :

  • Pour le neuf, en zones A, B1 et B2, la durée de remboursement est allongée. De plus, pour les zones A et B1 « le plafond d’entrée dans les deux plus hautes tranches de revenu est relevé et, la durée de remboursement restant malgré tout courte, le bénéficiaire pourra choisir d’emprunter jusqu’à 50 % de moins que ce à quoi il a droit ».
  • Le revenu fiscal de référence retenu sera l’année N-2 et non plus l’année N-1. Cette modification favorisera les ménages les plus modestes.
  • En compensation, le Prêt à Taux Zéro Plus sera abaissé pour les logements non performants énergétiquement.

Ces modifications, si elles sont validées, devraient coûter entre 100 et 120 millions d’euros en plus à l’Etat.

Source : Prêt à Taux Zéro

Vos recherches:

  • immobilier