Vers une baisse de 10% du prix de rachat de l’électricité solaire.

Posté le 30 novembre 2010 par  Dans la catégorie : News

Le gouvernement réfléchirait à revoir l’ensemble de la grille tarifaire autour de l’énergie solaire, y compris pour les particuliers, selon le journal Les Echos.
Le formidable essor que connait la filière photovoltaïque est dû aux avantages fiscaux proposés par le gouvernement. En effet, entreprises et particuliers ont investi en masse, produisant et revendant de l’électricité à EDF à des tarifs attractifs. Malgré la baisse du crédit d’impôt accordé aux particuliers et le durcissement des règles d’installation pour les entreprises, les demandes ont explosé en 2010.


Conséquence: les files d’attente de dossiers s’allongent et le marché est en surchauffe. A tel point qu’EDF ne peut plus boucler son budget !

tuile photovoltaique 276x300 Vers une baisse de 10% du prix de rachat de l’électricité solaire. Pour ramener le volumes de projets à 500 MW au lieu des 3500 MW actuels le gouvernement envisage :

  • de faire varier les tarifs de rachat en fonction du nombre de projets en attente (comme chez nos voisins allemands)
  • et d’établir des quotas de production : en cas de dépassement les tarifs seront inférieurs

Pour rappel, suite au Grenelle de l’environnement, le gouvernement s’est fixé comme objectif d’installer 5.400 MW de photovoltaïque d’ici à 2020 – soit l’équivalent de six réacteurs nucléaires – contre moins de 200 MW installées fin 2009. Hors ce chiffre sera atteint d’ici fin 2011 d’après le gouvernement.

Le gouvernement devrait plutôt envisager l’arrêt de le construction de l’EPR (plusieurs milliards d’euros) pour financer la production d’électricité verte. Mais bon cela mettrait en péril la notoriété de la France dans ce domaine et il est toujours difficile de faire marche arrière. Autre point, EDF n’aurait plus le monopole de la production : Aie ! Un équilibre est à trouver !

Source : Les Echos