Les techniques d’isolation sont-elles les mêmes dans le sud de la France ?

Les techniques d’isolation sont-elles les mêmes dans le sud de la France ?

Avec l’importance croissante des considérations environnementales, la rénovation énergétique présente un moyen fiable d’atteindre l’efficacité énergétique dans les sociétés. Elle se décline en plusieurs niveaux dont le plus important est sans doute l’isolation. Dans la mesure où en France le climat diffère considérablement d’une région à une autre. On vous explique pourquoi et comment réussir son isolation dans le Sud.

Malgré la chaleur, le sud de la France a besoin d’une bonne isolation

Le sud de la France offre à ses habitants trois principaux types de climats. On distingue le climat océanique aquitain au Sud-Ouest, le climat méditerranéen au Sud-Est et un climat montagnard au sud. En général, comme le démontre l’agence Infinity Construction à Nice, la partie sud de l’hexagone tire particulièrement profit des travaux d’amélioration énergétique. En effet, le sud étant une région chaude, l’isolation va contribuer à l’efficacité énergétique en permettant de mieux conserver la fraîcheur distillée par le climatiseur dans la pièce.

A lire en complément : Rénovation d’appartement : 4 conseils pour réussir votre projet

Les aprioris qui laisseraient à penser que la chaleur qui règne dans le sud de la France y rend l’isolation moins importante ne sont pas fondés. L’isolation ne protège pas uniquement la maison contre le froid, elle protège également l’intérieur du logement contre la chaleur. Comme elle permet de consommer moins d’énergie pour rafraîchir le milieu ambiant, c’est un outil de performance énergétique dans le Sud.

Les techniques d’isolation sont-elles différentes en raison du climat ?

En matière d’isolation thermique, l’efficacité d’une méthode de travail est souvent fonction du type de climat. Selon la région, on peut aisément déduire les finalités de l’isolation. Il existe plusieurs techniques possibles, l’isolation thermique par l’intérieur (ITI), l’isolation thermique par l’extérieur (ITE), l’isolation intégrée et l’isolation thermique par les sols. Ces techniques englobent chacune des avantages, des contraintes et des limites.

A lire aussi : Pourquoi opter pour des fenêtres en aluminium ?

techniques d'isolation

L’isolation thermique par l’intérieur convient davantage aux constructions neuves, aux zones tempérées que lors de la rénovation partielle d’un logement. Ce type d’isolation est également la plus adaptée aux régions où les ponts thermiques sont absents comme pour les régions chaudes du sud de la France.

L’isolation par l’extérieur est, par contre, recommandée pour les régions où les hivers sont rudes. Avec des risques de ponts thermiques quasi nuls, cette méthode d’isolation s’avère plus performante que la solution par l’intérieur. Elle offre une continuité de l’isolation thermique. Cette caractéristique fait d’elle la plus répandue dans les régions de basses températures.

Quel type d’isolation est le plus populaire dans le sud de la France ?

L’isolation la plus répandue dans le sud de la France est celle de la toiture et des combles. Selon les experts, elle améliore considérablement le confort tout en réduisant la facture énergétique. Par ailleurs, certaines techniques comme l’isolation intégrée sont mal adaptées au sud. Un grand nombre de bâtisses anciennes constituent le patrimoine de la région et ne saurait faire l’objet de rénovations en profondeur.

Certains professionnels recommandent dans cette région d’isoler au niveau des murs par un enduit de façade. Qui peut parallèlement contribuer à l’embellissement. Toutefois, certains matériaux comme la ouate de cellulose bénéficient d’un meilleur déphasage (temps de transmission de la chaleur), ce qui conduit à la privilégier dans ces régions.