Quel diplôme pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Quel diplôme pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Réaliser un diagnostic immobilier est devenu obligatoire depuis quelques temps. Cela est nécessaire au moment de la vente, de l’achat et même de la location d’un logement. Ceci étant, ce service est de plus en plus demandé et c’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs professionnels de l’immobilier souhaitent se faire former dans ce domaine.

Ce professionnel de l’immobilier est spécialiste des normes de construction et il apporte son expertise lors des transactions immobilières et lors des travaux en bâtiment. Vous êtes intéressé par ce métier et vous aimerez savoir comment faire pour l’exercer? Nous vous disons tout sur les études et la formation requises pour devenir diagnostiqueur immobilier.

A voir aussi : Qui paie les appels de fonds en cas de vente ?

Le diagnostiqueur immobilier : parlons de cet expert du BTP

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

C’est un professionnel du bâtiment effectue différents types de diagnostics qui peuvent selon le cas être obligatoires ou facultatifs. Ces diagnostics portent généralement sur la sécurité et la santé des infrastructures immobilières. Le diagnostiqueur doit faire preuve d’impartialité et d’indépendance vis-à-vis des parties qui requièrent son expertise. Dans le cadre de l’exercice de son activité, il doit souscrire à une assurance responsabilité civile. Il travaille très souvent seul et beaucoup plus sur le terrain que dans son bureau.

Les missions du diagnostiqueur immobilier

Ce technicien du bâtiment a pour fonction principale l’identification des risques sanitaires et environnementaux pour tout type de bâtiment. Les tâches les plus communes du diagnostiqueur immobilier sont :

A lire aussi : Les caractéristiques de rêve des villas de luxe de la Côte d'Azur

  • Le prélèvement d’échantillons en vue d’une analyse en laboratoire ;
  • La réalisation de différents types de diagnostics compte tenu de la situation dans le but d’identifier les polluants dans un bâtiment ;
  • L’application de la loi Carrez pour les calculs de superficies ;
  • L’élaboration d’une fiche d’actions correctives à l’issue du diagnostic ;
  • Le suivi commercial en rapport avec les recommandations du rapport de visite.

Quelle formation de base pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

devenir diagnostiqueur immobilier

Étant donné que le métier de diagnostiqueur immobilier fasse partie du BTP, il est évident qu’un diplôme dans ce domaine d’activité serait l’idéale pour faire carrière dans le diagnostic immobilier. Après l’obtention de votre BAC, plusieurs formations diplômantes s’offrent à vous dans le domaine du bâtiment. Il s’agit entre autres de :

Diplômes de Brevet de Technicien Supérieur (BAC + 2)

  • BTS Travaux publics ;
  • BTS Bâtiment ;
  • BTS Professions immobilières

Diplômes Universitaires de Technologie (BAC + 2)

  • DUT Génie Civil ;
  • DUT Bâtiment et Travaux publics ;

Diplômes de Licence Professionnelle (BAC + 3)

  • Licence professionnelle en bâtiment et construction, Option : diagnostics techniques et pathologies du bâtiment.

Certifications professionnelles

Il existe également des centres agréés qui préparent qui offrent des formations au métier de diagnostiqueur immobilier. Ces formations sont sanctionnées par un certificat obligatoire à l’exercice de la profession. Ils sont délivrés par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC) et valables pour une durée de 5 ans renouvelables. La durée des formations est d’environ 30 jours (formations courtes) et d’environ 50 jours (formations longues).

Ces certifications peuvent être obtenues sans diplômes prérequis. Mais vous devez cependant avoir de solides connaissances techniques dans le domaine du bâtiment et de l’immobilier. D’où l’importance de passer par un centre de formation agrée ou de suivre l’une des formations mentionnées plus haut.

Entre autres certifications, vous avez depuis janvier 2012 :

  • La certification DPE de niveau 1 : pour y accéder vous devez avoir un diplôme de BAC + 2 minimum ou alors trois ans minimum d’expérience ;
  • La certification DPE de niveau 2 : un diplôme de BAC + 3 minimum ou une expérience professionnelle d’au moins 5 ans est requise pour participer à cette formation.

Entre 2007 et 2012, on note une nette augmentation du nombre de certifications obligatoires pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier.