3 étapes pour réaliser un investissement locatif sans apport

3 étapes pour réaliser un investissement locatif sans apport

Toutes les banques demandent systématiquement le taux d’apport personnel pour toute demande de crédit immobilier. Pourtant, il est possible de demander un emprunt sans apport par manque de fond ou pour conserver son épargne. Une telle demande est difficile à obtenir, mais pas impossible. Découvrez dans cet article quelques étapes pour réaliser un investissement locatif sans apport.

Phase préparatoire pour obtenir un financement sans apport personnel

Bien préparer un projet immobilier permet de maximiser ses chances de réussite. Il en est de même en ce qui concerne la demande de prêt sans apport. Le marché immobilier étant en perpétuel mouvement, il est important de se connecter à des sites comme La Revue ou encore Immo Invest pour être informé en temps réel.

Lire également : Comment investir dans l'immobilier en Espagne ?

Les particularités d’un achat immobilier locatif

Contrairement à l’achat d’une résidence principale, un investissement immobilier locatif présente beaucoup de particularités. Ainsi, il est plus facile d’obtenir un crédit sans apport pour acheter un appartement ou une maison destiné à la location. Dans ce cas, le propriétaire du bien supporte une mensualité de remboursement de crédit tout en dégageant des revenus. De ce fait, les conseillers bancaires analysent le dossier d’une manière différente.

Utiliser la défiscalisation pour investir sans apport

En plus des loyers encaissés, un investissement locatif est susceptible de générer des revenus indirects. Généralement, il s’agit des économies réalisées sur les dispositifs de défiscalisation. En effet, vous pouvez bénéficier des réductions fiscales en investissant dans certaines catégories de biens immobiliers. Pour l’achat de biens neufs par exemple, on trouve trois dispositifs de défiscalisation. Il s’agit de la loi Pinel, de la loi Pinel outre-mer et de la loi Censi-Boivard.

Lire également : Pourquoi acheter dans une résidence neuve à Lyon ?

Réaliser un bon investissement locatif pour obtenir un crédit sans apport

Il est important de choisir le bien immobilier idéal pour convaincre une banque de vous octroyer un crédit de financement sans apport. En effet, l’organisme prêteur peut s’intéresser à la qualité du bien qu’il veut financer. Ce fait est appelé la Loan To Value (LTV). Ici, trois critères sont à prendre en compte :

  • situation géographique du bien ;
  • la proximité du bien avec les commerces et les transports en commun ;
  • l’attractivité de la ville ou du quartier.

Par conséquent, bien choisir le bien immobilier est bon pour la réussite du projet d’investissement, mais également pour obtenir un crédit sans apport. Les risques de vacances locatives ou de louer le bien moins cher que prévu sont beaucoup plus limités. De même, les probabilités pour que le prêteur ne rembourse pas le crédit sont réduites. L’organisme bancaire est donc disposé à octroyer le financement sans apport.

Devenir propriétaire en concrétisant l’investissement locatif sans apport

Les organismes bancaires peuvent accorder un avantage non négligeable en finançant jusqu’à 110 % du prix d’achat du bien. En contrepartie, les banques revoient leurs conditions à la hausse. Le taux d’intérêt et les frais de dossier doivent être étudiés préalablement.

Il est conseillé de solliciter le financement de plusieurs banques pour bénéficier de meilleures conditions. Cela permet aussi de jouer sur la concurrence. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez contacter un courtier.