Comment etre sur de votre choix lors d’un investissement en viager occupe?

Comment etre sur de votre choix lors d’un investissement en viager occupe?

Vous souhaitez diversifier votre patrimoine et investir dans l’immobilier ? L’immobilier en viager est une option à ne pas minimiser. Le modèle « vente viagère occupée » peut par exemple présenter quelques avantages, dont justement la réduction du prix de vente du bien en question. Cependant, ce genre de transaction n’est pas sans risques. Alors, comment être sûr de votre choix ? Voici quelques conseils. 

Calculer le prix d’un viager occupé

Évidemment, le prix de vente d’un bien en viager occupé ne sera pas le même que pour une opération immobilière classique. Il faudra tenir compte du droit d’occupation, de l’espérance de vie du vendeur, etc. 

A lire en complément : Faites du profit en investissant en station de ski

Sur https://www.vitalimmo.fr/comment-calculer-un-viager-occupe/, vous avez différents conseils pour mener à bien cette première étape. Vous disposerez de la formule à suivre pour avoir une estimation aux normes et transparente. Ce qui vous aidera à faire votre choix et à négocier le prix proposé par les séniors. Il n’y a rien de tel que l’aide des professionnels du viager pour vous aider. 

A lire en complément : Pourquoi investir dans le neuf à Nantes ?

L’espérance de vie du vendeur

Avant de vous lancer dans un tel investissement, c’est important d’en comprendre les bases. Dans ce genre de transaction immobilière, vous allez acheter un bien en versant une rente fixe par mois, et ce, jusqu’à la fin de la vie du vendeur qui continuera d’occuper l’appartement ou la maison. 

L’expérience de vie de celui-ci est donc aussi un détail à prendre en considération lors du choix de votre investissement. Plus le sénior sera jeune, plus vous risquez de ne pas pouvoir occuper les lieux avant plusieurs années. C’est sans compter sur les frais supplémentaires que représenteront les rentes pour chaque mois supplémentaire où il ou elle reste en vie. 

D’ailleurs, plus le contrat de vente à viager occupé dure, plus il y aura de risque d’impayés. Ceci pourrait mettre en péril la vente. 

Les conditions d’exécution du contrat

Les conditions d’exécution du contrat ne doivent pas être minimisées. En effet, elles varient d’une vente à une autre, ce qui vous permettrait de faire le tri. 

Dans la mesure du possible, on vous conseille d’éviter les transactions avec un bouquet initial. Cela signifie qu’une grosse partie de la capitale de la vente sera livrée dès la signature du contrat. Cette somme sera évidemment déduite du prix de vente du bien et donc de la somme de base pour le calcul des rentes. Néanmoins, si le vendeur survit plus longtemps, ce sera une dépense supplémentaire que vous ne pourrez pas récupérer. 

D’autant plus que l’un des avantages de la vente à viager est l’échelonnement des paiements. C’est une solution idéale pour accéder à des biens d’intérêts même si vous n’avez pas énormément de budgets à disposition. Si vous devez payer quelques dizaines de milliers d’euros comme avance, l’opération peut perdre toute son attractivité. 

Choisissez aussi le bon bien 

La vente viagère a le vent en poupe depuis quelques années. Les séniors y ont trouvé une solution pour améliorer leur condition de vie et céder facilement leur bien. Une concurrence du marché qui profite aussi aux investisseurs. Vous aurez donc l’embarras du choix en ce qui concerne les biens. 

Outre le prix et l’estimation des rentes, les caractéristiques de l’immobilier à acheter ne sont pas à minimiser. Il en va de la réussite de votre investissement. Optez pour un bien de caractère, mais surtout bien placé pour une rentabilisation optimale de votre placement dans les années à venir. 

En plus, limitez les recherches de votre agence immobilière en précisant la superficie, le nombre de pièces, le style et l’année du bien que vous recherchez. Cela vous évitera de perdre du temps avec des offres qui ne vous correspondent pas. 

Inutile de préciser que la vente à viager est une transaction atypique qui nécessite quelques connaissances du marché. Aussi, si vous cherchez à y investir, travaillez avec une agence immobilière spécialisée. Ce sera le gage de la sécurité de votre placement. Cette dernière vous accompagnera à chaque étape de la procédure : de la phase de recherche, jusqu’à la négociation et la signature de l’acte de vente.