Déménagement : comment modifier son contrat de gaz ?

Déménagement : comment modifier son contrat de gaz ?

Vous vous apprêtez à emménager dans un nouveau logement et vous vous demandez comment modifier votre contrat de gaz ? Que vous souhaitiez rester auprès de votre fournisseur ou en changer, quelques démarches simples sont à effectuer. Dans cet article, nous vous expliquons donc tout sur les différentes étapes à respecter.

Le déménagement : une bonne occasion de se tourner vers un nouveau fournisseur

Parce que les meubles ne sont pas la seule chose à déménager lors d’un changement d’habitation, mieux vaut penser également à effectuer au préalable, les démarches nécessaires concernant vos contrats et notamment votre contrat de gaz. En vous y prenant suffisamment à l’avance, vous êtes ainsi certain de bénéficier du gaz sans délai dans votre nouveau logement et de ne pas avoir à payer de frais supplémentaires.

Lire également : Comment emballer un colis ?

En outre, parce que le prix du gaz varie selon les fournisseurs, votre déménagement peut également constituer une bonne occasion de modifier votre contrat et de vous tourner vers un concurrent. Dans tous les cas, quelques étapes simples sont à respecter.

Comment déménager son contrat de gaz ?

Dans un premier temps, il vous faut résilier votre abonnement, et ce, même si vous souhaitez rester auprès du même fournisseur de gaz dans votre nouveau logement. Bien que cette démarche puisse s’effectuer le jour même, il est recommandé de vous y prendre plusieurs jours à l’avance, en général entre 30 et 7 jours avant de quitter votre habitation actuelle. Pour cela, il vous suffit de contacter votre fournisseur et de lui indiquer la date de votre déménagement. Cette résiliation étant gratuite, vous n’aurez à payer aucun frais.

Lire également : Comment donner son renon bail ?

Deuxième étape : souscrire à un nouveau contrat auprès de votre fournisseur. A noter que depuis novembre 2019, il ne vous est plus possible d’opter pour le tarif réglementé. Si vous êtes concernés, il vous faudra donc vous rapprocher d’une offre de marché.

Le jour de votre départ, n’oubliez pas aussi de relever les index de votre compteur de gaz et de les transmettre à votre fournisseur. Ce dernier vous enverra alors votre facture sous un mois. Si aucun habitant n’occupe le logement par la suite, il est également recommandé de couper votre compteur, auquel cas, vous risquez de continuer à être facturé pour votre ancienne habitation.

Enfin, si le compteur de gaz n’est pas accessible, un technicien peut vous aider. De même, si vous partez vivre en maison individuelle, mieux vaut anticiper la demande de raccordement au réseau gaz de France.

Comment profiter de son déménagement pour changer de fournisseur ?

Aujourd’hui, il existe de nombreux fournisseurs de gaz sur le marché. Le déménagement peut donc constituer une bonne occasion d’en changer. Si vous souhaitez vous tourner vers un concurrent, sachez que vous n’avez pas à résilier votre contrat de gaz vous-même.

Pour effectuer votre résiliation, il vous suffit tout simplement de contacter votre nouveau fournisseur, et ce, au moins 15 jours à l’avance, afin de bénéficier du gaz sans délai dans votre nouveau logement. Le fournisseur se chargera quant à lui d’effectuer les démarches. Plusieurs informations vous seront toutefois certainement demandées, à l’instar de : l’adresse exacte de votre nouveau logement, de vos coordonnées bancaires, mais aussi du numéro de PCE (point de comptage et d’estimation) qui se compose de 14 chiffres et se trouve sur vos factures de gaz. Vous devrez également prendre soin d’indiquer la date à laquelle le contrat de gaz débute, ainsi que les chiffres de votre compteur. D’un fournisseur à l’autre, d’autres éléments peuvent par ailleurs vous être réclamés.

Pour rappel, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les fournisseurs de gaz se sont multipliés. Aujourd’hui, il en existe plus d’une vingtaine, en plus du fournisseur historique Engie (ex GDF Suez). Vous pouvez donc opter pour de nombreuses offres de marché à des prix indexés ou fixes, mais aussi réaliser des économies d’énergie et réduire votre facture de gaz de 10 %. Pour cela il est recommandé de comparer les offres des différents fournisseurs.