3 précautions à prendre pour la construction d’une maison

3 précautions à prendre pour la construction d’une maison

La construction d’une maison peut paraître un travail de longue haleine en raison des nombreuses tâches à accomplir. Il est toutefois possible de venir à bout de votre projet si vous savez vous montrer méthodique. Afin de faire construire une maison durable, correspondant à vos envies et vos goûts, vous devez tout d’abord prendre certaines dispositions dès la planification des travaux. Il faut par exemple choisir soigneusement le constructeur de votre maison, étudier la qualité du sol et vérifier la constructibilité et la viabilité du terrain.

Choisissez soigneusement le constructeur de votre future maison

Choisir le constructeur qui va s’occuper des travaux de construction de votre future maison est une étape clé pour la réussite de votre projet. Des critères essentiels sont à prendre en compte pour mener à bien votre projet. Comme l’expliquent des professionnels de la construction, comme www.maisonsdumarais.com, vous devez tout d’abord vous assurer que le constructeur de votre future maison possède une existence juridique.

A lire en complément : Quels sont les différents types d'extension de maison ?

Pour cela, vous devez vérifier s’il est inscrit au registre du commerce et des sociétés. Cette vérification vous évitera de confier votre projet à une entreprise qui n’est pas légalement reconnue. De plus, privilégiez une structure qui n’est pas très loin de la zone où vous voulez faire bâtir votre maison. Plus le siège de l’entreprise est loin du chantier, plus vous aurez à dépenser pour les frais de déplacement et cela jouera également sur l’avancement des travaux.

L’entreprise de construction à choisir doit par ailleurs obligatoirement posséder les assurances responsabilité civile professionnelle et décennale. La première couvre l’artisan depuis le début des travaux jusqu’à la réception de l’ouvrage. La deuxième protège le propriétaire de la maison contre tout défaut observé sur le bien au cours des 10 premières années qui suivent la livraison du bien.

A découvrir également : Pourquoi faut-il faire appel à un professionnel pour le remplacement d’une chasse d’eau ?

Afin de trouver le meilleur constructeur de votre maison individuelle, vous pouvez aussi pratiquer le bouche-à-oreille. Les personnes reconnaissent et recommandent généralement les entreprises qui font un travail de qualité. L’idéal est de demander un devis auprès de différentes structures. Vous pourrez ensuite faire une comparaison pour choisir l’entreprise qui vous offre le meilleur rapport qualité/prix.

constructeur maison précautions

Faites une étude pour vous assurer de la qualité du sol

La vérification de la qualité du sol est importante dans le choix d’un terrain constructible et avant le démarrage des travaux de construction. Les résultats de cette étude de sol vont influencer votre choix de construction, ainsi que la profondeur et l’épaisseur de la fondation. Ils vous permettront de savoir si le sol peut accueillir le modèle d’habitation que vous souhaitez bâtir. Elle permet également de connaître les caractéristiques du sol (argileux, sableux ou tout autre type de sol). À partir des caractéristiques, vous pouvez prévenir les éventuels risques liés à votre construction et déterminer les aménagements que le terrain peut abriter.

L’étude du sol vous permettra par exemple de prévenir les risques de fissures dans les murs et les fondations s’il s’agit d’un terrain constitué d’argile ou de sable. De plus, si le terrain est en pente ou étroit, vous saurez que vous aurez à faire des dépenses supplémentaires ou à modifier le plan de votre logement. Pour réaliser l’étude du sol, il est conseillé de faire appel à un géotechnicien. Il réalisera l’étude en fonction des informations fournies par les services domaniaux de la zone et en utilisant les outils adéquats.

Le terrain de votre maison : constructibilité et viabilité

Pour faire construire votre logement sur un terrain, vous devez vérifier 2 choses : sa constructibilité et sa viabilité. Un terrain est constructible lorsqu’il est intégré dans un lotissement. Un terrain loti peut donc être construit et viabilisé. Lorsque le terrain est loti, il vous sera facile de viabiliser votre maison avec les réseaux de raccordement existants sans avoir à débourser trop d’argent. Il suffira dans ce cas d’adresser la demande aux fournisseurs concernés pour avoir l’électricité, l’eau potable, la ligne téléphonique, etc.

Lorsque les sources d’alimentation sont isolées de votre maison, les frais de raccordement peuvent rapidement augmenter. Dans ce cas, le mieux est de demander un devis individuel aux fournisseurs concernés avant d’acheter le terrain. Si le terrain est dans une zone non lotie, il est important d’obtenir un certificat d’urbanisme opérationnel à la mairie en précisant que vous voulez construire sur ce dernier.