Achat immobilier : ce qu’il faut savoir

Achat immobilier : ce qu’il faut savoir

Vous avez comme projet de procéder à un achat immobilier ? Sachez que vous avez plusieurs possibilités entre l’achat en VEFA, l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien ou autres. Aussi, en termes de prêt pour le financement, vous disposez du choix.

Quel type de bien immobilier acheter ?

L’achat d’une maison est un projet parmi les plus importants d’une vie. De ce fait, il convient de faire le choix en se basant sur les besoins et les goûts de chacun. D’aucuns optent pour le bien immobilier ancien pour le charme que ce dernier offre, tandis que les autres préfèrent la modernité. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de se projeter et visualiser.

A voir aussi : Comment gérer un terrain en indivision ?

Si le bien immobilier ancien nécessite quelques fois des travaux de rénovation, il représente un avantage en termes de prix d’achat. Toutefois, le bien immobilier neuf satisfait les normes en vigueur malgré un coût d’achat plus onéreux.

Vous avez également la possibilité de réaliser un achat en VEFA ou Vente en l’Etat Futur d’Achèvement. Vous devenez ainsi propriétaire d’un bien immobilier avant que la construction de ce dernier ne soit terminée. Avec cette option, vous avez la possibilité de personnaliser votre bien immobilier.

Lire également : Punaises de lit, quand faut-il faire appel à une entreprise de désinsectisation ?

Les prêts immobiliers pour l’achat d’un bien immobilier

De manière générale, l’acquisition d’un bien immobilier signifie la contraction d’un emprunt. Généralement essentiel, la contraction d’un prêt immobilier peut s’avérer intéressant pour un acheteur qui disposent des revenus lui permettant de ne pas recourir aux prêts.

Il est essentiel de bien considérer la contraction d’un prêt immobilier au même titre que le type de bien à acheter. En effet, il y a une grande variété de prêt immobilier. Il est recommandé de réaliser une simulation prêt immobilier pour adopter un choix qui convient à votre profil.

Achat immobilier avec ou sans apport

Quand il est question d’acheter un bien immobilier en souscrivant à un prêt immobilier, le terme apport personnel est toujours évoqué. Il s’agit de la part en % de la transaction immobilière que vous devez subventionner de vos propres fonds. Pour la banque, l’apport personnel représente en quelque sorte un engagement de votre part. C’est un point important que la banque prend en compte dans l’examen de votre demande de prêt immobilier.

Dans le cas où vous ne disposez pas de fonds nécessaire pour un apport personnel, cela ne revient pas à dire que vous ne pouvez pas faire une demande de prêt immobilier. Il existe en effet des prêts dits constitutifs d’apport personnel. Ce sont les prêts action logement ou encore le PTZ+.