Comment choisir son assurance habitation ?

Comment choisir son assurance habitation ?

La souscription à une assurance habitation peut présenter de nombreux avantages. Ce type d’assurance couvre les propriétaires et les résidents en cas de sinistre comme un cas d’incendie, des dégâts des eaux, un acte de cambriolage ou autres.

Elle assure ces derniers et les indemnise si ces problèmes se produisent. Cependant, avant de souscrire à un contrat d’assurance habitation, il faut faire quelques analyses afin de choisir le bon dispositif.

A découvrir également : Assurance habitation : Comment se faire des économies à la rentrée immobilière ?

Commencez par l’évaluation de vos biens meubles

Avant de souscrire une assurance habitation, vous devez penser à lister, vérifier et évaluer l’état et la qualité des meubles à assurer.

Le niveau de couverture qu’un assureur peut vous offrir ainsi que le montant de la cotisation peut dépendre de la valeur et de l’état de vos biens.

A voir aussi : Comment résilier un contrat d'assurance bateau ?

Parmi les biens qui peuvent être considérés, vous avez les mobiliers, les équipements électroménagers, les appareils électroniques et informatiques, la vaisselle, etc.

Attention à ne pas confondre l’assurance habitation avec l’assurance emprunteur (la loi Hamon), il s’agit de deux choses complètement différentes !

Analysez les garanties offertes, exclues et proposées en option

Avant de faire le choix d’une bonne assurance habitation, il est indispensable de vérifier les garanties. Votre assureur peut vous proposer des garanties qui seront offertes dans le contrat. Il peut également en exclure certaines et proposer des garanties optionnelles.

Les garanties offertes

En règle générale, on doit trouver des garanties obligatoires dans un contrat d’assurance habitation. Il s’agit entre autres, de la garantie incendie, de la couverture en cas de cambriolage et de la protection en cas de dégâts des eaux.

L’assurance doit aussi comprendre la garantie sur les responsabilités civiles de l’assuré ainsi que sa famille.

Les garanties exclues

L’assureur peut inscrire dans le contrat d’assurance les paramètres qui annulent la prise en charge de la couverture en cas de sinistre.

Si ces paramètres surviennent durant le sinistre, l’assureur est en droit d’exclure les garanties concernées et ne pas assurer l’indemnisation de contractant.

Les garanties optionnelles

Selon l’établissement d’assurance, des garanties supplémentaires peuvent également être proposées en options. Il peut s’agir de la couverture spécifique d’un objet ou d’un meuble de grande valeur.

Par exemple, l’assuré peut demander à ce que l’on couvre et assure des tableaux de maître ou encore un instrument de musique.

Évaluez les franchises proposées et le montant de la cotisation

Durant la phase de comparaison des offres de contrat d’assurance habitation, vous devez évaluer les franchises et les conditions de jouissance d’indemnités.

Concernant les franchises, il s’agit du montant que l’assureur va défalquer sur l’indemnité à verser en cas de sinistre. Le taux de cette somme peut varier d’un établissement d’assurance à un autre.

Concernant conditions d’indemnisation, cela peut aussi varier d’un assureur à l’autre. Pour son calcul, il va prendre en compte de nombreux critères et paramètres.

Il peut s’agit de la superficie du logement à assurer et du niveau de sécurité par rapport aux biens couverts par l’assurance.

Il est également possible que l’assureur prenne en compte l’environnement et la zone géographique où le logement se trouve.

L’assureur évaluera le niveau de risque et le profil de l’assuré. Si les risques sont élevés, il peut choisir de ne pas le couvrir ou d’appliquer un montant de cotisation élevé.