Devenir propriétaire : les dispositifs d’aides disponibles en 2023

Devenir propriétaire : les dispositifs d’aides disponibles en 2023

Le prix de l’immobilier augmente, de plus en plus de dossiers de prêt se voient refusés, le taux des crédits immobiliers ne cesse d’augmenter. Et pourtant, il est toujours possible pour de nombreux foyers d’accéder à la priorité de sa résidence primaire grâce à de nombreux dispositifs d’aide d’accession au logement.

Le PTZ : le dispositif le plus connu

Le PTZ ou prêt à taux zéro est sûrement le dispositif d’aide à l’accession au logement qui vient tout de suite à l’esprit quand on songe aux aides financières qui sont à votre disposition lors de l’achat d’une résidence principale. Le PTZ est toujours disponible en 2023 et son mode de fonctionnement n’a pas changé.

A lire en complément : Comment investir dans l'or ?

Le PTZ est accordé aux primo-accédants aux revenus modestes et intermédiaires et ne permet de financer qu’une partie de l’acquisition. Le PTZ est toujours à compléter avec d’autres prêts aux conditions avantageuses comme le prêt conventionné, le prêt d’accession sociale ou PAS, le PAL et le PEL.

Le montant du PTZ est fonction du nombre d’habitants prévus du logement et de la zone où est implanté ce dernier. Les logements éligibles se trouvent dans les zones B et C. Vous pouvez mettre en œuvre le PTZ pour l’acquisition d’un logement neuf ou d’un logement ancien avec travaux.

A découvrir également : Comment bien négocier le prix d'une propriété

Le BRS : un dispositif moins populaire à connaître

Le BRS ou bail réel solidaire n’est pas une aide financière en soi, il ne s’agit pas d’un prêt comme le PTZ ou encore le prêt conventionné. Vous pouvez prendre connaissance des modalités du BRS sur le site brs.immo, mais sachez d’ores et déjà qu’il s’agit d’un mode d’accession à la propriété intéressant.

En optant pour le BRS, si un tel dispositif existe dans votre commune, vous achetez un logement neuf et devenez propriétaire du bâti. Le terrain sur lequel est bâti le logement ne vous appartient pas, donc vous payez une redevance de quelques euros symboliques pendant la durée d’un bail emphytéotique.

Vous pouvez faire appel au PTZ pour financer votre acquisition en BRS. Mais surtout, le coût d’achat du logement est très avantageux puisque vous ne payez, en théorie, que le bâti. Dans tous les cas, comme l’explique BRS Immo sur son site, vous pouvez espérer un prix de vente jusqu’à 50% moins cher.

De nombreux prêts avantageux encore disponibles en 2023

Il existe de nombreux dispositifs d’aide à l’accession disponibles en 2023. La plupart sont conditionnés par les ressources de l’emprunteur, le type du logement, la nature de son utilisation ou encore sa localisation. Toutefois, il faut noter que dans la plupart des cas, c’est surtout le plafond des revenus qui constitue la condition la plus déterminante.

Les foyers aux revenus modestes sont ceux qui peuvent bénéficier du PAS ou prêt d’accession sociale, du prêt accession d’Action Logement ou encore du PSLA. Si vous êtes à la recherche d’un dispositif ne posant pas des conditions de revenus, vous pouvez penser aux prêts conventionnés. Si vous avez un compte un Plan épargne logement, vous pouvez également songer au prêt épargne logement.