Quel apport pour un achat de bien immobilier ?

Quel apport pour un achat de bien immobilier ?

Il n’est pas toujours évident d’avoir le capital nécessaire pour acheter la maison de ses rêves. En fonction de la période et de la situation géographique les coûts peuvent être très élevés. La solution est de contracter un prêt immobilier. La banque se charge de financer l’achat en échange d’un remboursement sur plusieurs années. Toutefois, il faut préciser que même dans ce cas, un apport personnel est souvent requis. Combien faut-il alors investir à partir de ses fonds propres ? D’où peut provenir la somme utilisée pour l’apport ? Quels sont les avantages de faire un apport personnel ? Découvrez les réponses à toutes ces questions dans la suite de ce mini-guide.

Que représente l’apport personnel dans l’achat d’un bien immobilier ?

L’apport personnel est le capital investi par l’emprunteur lui-même pour l’achat de son bien immobilier. Il s’agit d’un paiement sur fonds propres qui complète la somme empruntée par la banque. Ainsi le montant à emprunter est moins élevé. Il sert en effet à soulager la banque en participant activement à l’achat de son bien.

A lire aussi : Pourquoi et comment réaliser l’estimation de sa maison avant de la vendre ?

L’apport personnel est souvent exprimé en pourcentage. Il représente en général 10% au minimum du montant total de l’emprunt. Ainsi, si vous souhaitez acquérir un bien à 100.000 euros par exemple, vous devrez faire un apport personnel de 10.000 euros. La banque se chargera de vous emprunter les 90.000 euros restants.

Il faut préciser que l’apport personnel peut être plus important selon le profil de l’emprunteur. Tout dépend du capital dont il dispose et des conditions exigées par la banque. Il arrive que les établissements financiers exigent un apport de 30 ou 40% aux emprunteurs.

Lire également : Comment gérer un terrain en indivision ?

D’où provient l’apport personnel ?

L’apport personnel à effectuer peut provenir de diverses sources de revenus. La plupart des acheteurs puisent dans leur épargne pour acheter le bien. Il s’agit de la somme cotisée pendant une période donnée sur son compte épargne. Il en est de même pour les économies personnelles. Les sommes obtenues suite à la revente d’un bien, un héritage ou une donation peuvent aussi servir d’apport personnel.

Si vous le désirez, vous pouvez également contracter un prêt-relais afin de financer l’achat du bien. Les participations d’entreprise sont aussi acceptées sous certaines conditions. Il est conseillé de bien se renseigner auprès de l’organisme financier au préalable.

Quels sont les avantages de faire un apport personnel pour acheter un bien immobilier ?

Faire un apport personnel pour acheter un bien immobilier présente de nombreux avantages. Cet investissement permet en premier lieu de mieux négocier la contraction du prêt. En effet, il sert à montrer à la banque, son implication dans l’achat du bien. Ainsi, il serait plus facile de convaincre cette dernière de vous accorder un crédit afin de compléter la somme réunie.

Par ailleurs, l’apport personnel peut vous aider à obtenir un meilleur taux d’intérêt. Si la somme investie sur fonds propres est élevée, vous n’aurez plus besoin d’emprunter un gros capital. Ainsi, les intérêts à payer seront revus à la baisse. Il serait alors plus facile de rembourser intégralement le prêt immobilier par la suite.

En somme, il faut retenir que l’apport personnel pour un achat de bien immobilier est très important. La somme à investir varie en fonction des conditions de la banque (10%, 20%, 30% ou 40%). Toutefois, il faut rappeler qu’elle permet de faciliter les négociations.