Quel est le parking adéquat pour mon immeuble ?

Quel est le parking adéquat pour mon immeuble ?

Si vous souhaitez construire un immeuble avec parking, il est important que vous connaissiez les différents types de parkings qui existent ainsi que leurs caractéristiques, car bon nombre de parkings aux impressionnants avantages économiques sont inconnus du grand public. Une bonne information est donc nécessaire afin d’investir judicieusement dans un parking.

Le parking de surface

A découvrir également : Quelles sont les charges de Co-propriété déductibles ?

Le parking de surface ou de plain-pied est situé directement au niveau du sol extérieur, sur l’espace public ou privé et est le plus répandu. Il est retrouvé notamment dans les espaces de faible ou moyenne densité par exemple le long d’une rue, d’un quai ou dans les zones industrielles.

Ce type de parking possède de nombreux avantages comme le fait qu’il permet de faciliter un accès rapide à l’ensemble des places de stationnement lorsque l’on est à pied. Il assure également un sentiment de sécurité dû principalement à l’absence de poteaux et à la luminosité naturelle.

A découvrir également : Quel régime fiscal pour une SCI ?

L’un des atouts majeurs non négligeables du parking de surface est qu’il offre une mise en œuvre simplifiée et une facilité d’accès à tous types de véhicules. Un autre atout intéressant est que, comme presque tous les autres types de parkings, le parking de surface peut facilement intégrer un parking management system. Cette solution permet entre autres de mieux gérer son parking et de gagner en temps et en argent.  

Il est aussi possible de transformer son parking en parking intelligent en y intégrant une solution d’avenir comme le smart parking. En disposant d’un tel parking, vous optimisez vos places de stationnement et améliorez la qualité de vie des conducteurs.

L’inconvénient majeur du parking de surface repose sur le fait que l’espace qu’il occupe au sol est important et que son empreinte écologique n’est pas négligeable.

Le parking en silo, dit à étages

Encore appelé parking aérien, il s’agit d’un type de parking construit en élévation à l’extérieur et qui peut atteindre des hauteurs (jusqu’à huit niveaux). Le parking en silo se distingue notamment par son coût de construction qui est réduit d’au moins de moitié par rapport à un parking souterrain.

Grâce au fait qu’il soit situé en extérieur et à sa ventilation naturelle, le parking en silo offre une meilleure protection contre les incendies et permet également un meilleur confort d’utilisation. Toutefois, le parking en silo ne s’intègre pas facilement du point de vue esthétique dans l’environnement. Il existe cependant des solutions de personnalisation qui peuvent permettre de résoudre ce problème.

Le parking souterrain

Si votre immeuble se situe dans le centre-ville et qu’il n’y a pas beaucoup d’espace pour la construction d’un parking, le parking souterrain peut se révéler être votre allié de fortune. Comme son nom l’indique, ce type de parking possède des niveaux en dessous du sol (et aucun au-dessus).

Les différents niveaux d’un parking souterrain s’apparentent à un parking classique à la différence que l’on y retrouve des piliers à intervalles réguliers qui permettent de soutenir la structure. La qualité de l’air n’est pas non plus la même, car l’air y est confiné et moins sain qu’à l’extérieur.

En France, les parkings souterrains sont désormais obligatoires dans certaines zones urbaines et lors de la construction d’immeubles d’habitation, avec des réglementations strictes en termes de sécurité et de protection de l’environnement.

Les parkings en superstructure largement ventilée

Il s’agit ici de parkings dont l’aération est naturellement assurée par des baies latérales de ventilation, permettant ainsi des échanges entre l’air extérieur et intérieur sans intervention de machines. Ce type de parking vous permet de réaliser une économie sur la facture d’électricité, car la lumière naturelle y pénètre facilement.  

À vous le choix maintenant !

Pour choisir, vous pouvez vous baser sur les différentes caractéristiques exposées ci-dessus à votre avantage. Cela implique que vous allez devoir aussi considérer votre budget et la zone dans laquelle sera implanté votre bâtiment.