Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Comme beaucoup de Français, vous vous rendez compte que placer votre argent sur un livret ne vous rapporte rien ou presque… Néanmoins, il ne faut pas abandonner pour autant la possibilité de gagner de l’argent avec votre épargne : il suffit de sortir des sentiers battus pour y parvenir. Ainsi, s’il y a bien un secteur qui peut être intéressant pour rentabiliser vos économies, c’est l’immobilier locatif. Bien entendu, ce n’est pas chose facile, surtout lorsque l’on ne s’y connait pas forcément. Ainsi, des sites comme Beanstock permettent de trouver le meilleur bien immobilier pour votre secteur. Reprenons les bases.

Comment savoir si un bien immobilier locatif est rentable ?

Avant toute chose, cassons une idée préconçue bien trop répandue : il n’est pas obligatoire d’être riche pour investir dans le locatif. En effet, il vous suffit souvent de 10% de la somme du projet pour ensuite pouvoir emprunter, et alors investir (sous réserve d’un dossier correct). Cela permet d’utiliser l’effet levier du crédit immobilier : vous vous enrichissez avec l’argent des autres. Bref, quoi qu’il en soit, vous devrez connaitre certains critères pour investir.

A lire également : Investissement et trading sur actions

Le premier d’entre eux, c’est bien entendu la rentabilité : si votre bien est en-dessous d’une rentabilité nette de moins de 4 ou 5% (travaux compris si nécessaire), vous pouvez passer votre chemin. Cependant, ce serait une erreur de penser que ce seul critère est intéressant : il faut également regarder le cashflow : l’argent mensuel qu’il vous reste après avoir payé tout ce que vous avez à payer (crédit, imposition liée à la location et/ou au bien immobilier, dépenses courantes, assurances, etc.). Si ce cashflow est à zéro, c’est déjà une première excellente étape ! S’il est positif, c’est encore mieux : votre bien immobilier est d’ores et déjà rentable.

Bien entendu, il reste de nombreux critères secondaires à considérer, mais le plus important est dans ce que nous venons de citer. Ensuite, vous pouvez vous lancer !

A lire aussi : Investissement immobilier : pourquoi passer par une plateforme ?

Les avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif présente de nombreux avantages indéniables. C’est un investissement tangible, palpable, qui vous permet de posséder un bien concret. Contrairement aux placements financiers plus abstraits, la pierre est une valeur sûre qui ne peut pas disparaître du jour au lendemain.

L’immobilier locatif offre une source de revenus supplémentaire et régulière. Grâce aux loyers perçus chaque mois, vous pouvez générer un cashflow positif et ainsi améliorer votre situation financière. Cela peut notamment constituer une solution intéressante pour préparer sa retraite ou diversifier ses sources de revenus.

Investir dans le locatif permet aussi de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. En fonction des dispositifs en vigueur (tels que la loi Pinel ou le statut LMNP), il est possible de réduire significativement son imposition en réalisant des investissements immobiliers spécifiques.

Mais ce n’est pas tout ! Investir dans l’immobilier locatif offre aussi la possibilité de constituer un patrimoine durable et transmissible à vos héritiers. Les biens immobiliers ont tendance à prendre de la valeur avec le temps, ce qui signifie que votre capital initial peut se valoriser au fil des années.

Dernier avantage mais non des moindres : lorsque vous êtes propriétaire bailleur, c’est vous qui décidez des règles du jeu. Vous avez le contrôle sur les loyers pratiqués ainsi que sur les locataires que vous choisissez d’accueillir dans votre bien. Cela permet de sécuriser son investissement et d’éviter les mauvaises surprises.

L’investissement dans l’immobilier locatif présente de réels avantages : rendement financier, sécurité patrimoniale, avantages fiscaux et liberté de gestion. Autant d’éléments qui font du locatif une opportunité à saisir pour ceux qui souhaitent se constituer un patrimoine durable et rentable.

Les pièges à éviter lors de l’achat d’un bien immobilier locatif

L’investissement dans l’immobilier locatif offre de nombreux avantages, mais pensez à bien connaître les pièges à éviter pour maximiser vos chances de succès. En effet, certaines erreurs peuvent coûter cher et compromettre la rentabilité de votre investissement.

Pensez à bien choisir son emplacement. L’emplacement d’un bien immobilier locatif joue un rôle déterminant dans sa rentabilité. Il faut donc prendre en compte des critères tels que la proximité des commodités (transports en commun, commerces…), le dynamisme économique de la région ainsi que l’évolution du marché immobilier local.

Un autre piège fréquent est celui lié au financement. Il est crucial d’avoir une vision réaliste quant à vos capacités financières et de ne pas vous surendetter pour acquérir un bien qui pourrait s’avérer difficile à louer ou peu rentable. Calculer précisément les mensualités ainsi que les charges associées (taxe foncière, charges de copropriété…) vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

La gestion locative peut aussi être un point sensible lorsqu’on investit dans l’immobilier locatif. Certains propriétaires négligent cette étape en pensant pouvoir gérer eux-mêmes leur(s) bien(s). Cela demande du temps et des compétences spécifiques. Faire appel à une agence immobilière ou à un professionnel de la gestion locative peut éviter bon nombre de tracas administratifs et garantir une meilleure rentabilité sur le long terme.

Pensez à bien vérifier l’achat d’un bien immobilier. Une expertise réalisée par un professionnel avant l’acquisition peut permettre de déceler des défauts non visibles à première vue, et ainsi éviter des travaux coûteux ou des litiges ultérieurs.

Investir dans l’immobilier locatif présente de nombreux atouts, mais il faut être conscient des risques liés à cet investissement immobilier.