Les solutions pour financer l’achat d’un logement

Les solutions pour financer l’achat d’un logement
L’achat d’un logement est un investissement important. Rares sont les personnes qui disposent de fonds propres suffisantes pour réaliser ce projet de vie. Heureusement, différentes solutions permettent de financer l’acquisition d’un bien immobilier, dont :

Le prêt immobilier

Le prêt immobilier fait partie des meilleures alternatives de financement d’un projet d’achat d’un logement. Cette solution permet de disposer des fonds nécessaires pour financer en totalité ou partiellement le prix d’achat d’un bien immobilier au moment souhaité. L’emprunteur est tenu de rembourser la somme qui lui est attribuée suivant des modalités précises : durée (généralement mensuel), montant à restituer et coût du crédit (intérêts à taux fixe ou à taux variable) à verser périodiquement, etc.

A voir aussi : Pourquoi et comment réaliser l’estimation de sa maison avant de la vendre ?

Le crédit immobilier doit être souscrit auprès d’une banque, d’une institution financière spécialisée ou d’un organisme de prêt. La Banque Postale propose différentes formules de prêt immobilier destiné à financer l’achat d’un logement. Vous pouvez réaliser une simulation de crédit sur leur site internet pour déterminer le montant à emprunter, les mensualités et les taux appliqués, ainsi que d’autres informations importantes, à connaître absolument avant de soumettre votre demande de prêt. Si vous êtes convaincus par une ou plusieurs offres, vous pouvez procéder dès lors soumettre votre demande de prêt en ligne.

Les prêts aidés

Différentes aides financières sont mises en place par l’État ainsi que les institutions dédiées à l’aide au logement pour soutenir l’accès à l’habitat. Ces subventions permettent notamment de financer une partie du coût d’achat d’un bien immobilier d’habitation et/ou de rembourser partiellement le capital emprunté.

A lire aussi : Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

Selon votre situation, vous pouvez notamment bénéficier:

  • du Prêt à taux zéro (PTZ) attribué pour l’achat d’un logement neuf ou d’un logement ancien rénové, sans taux d’intérêt,
  • du Prêt D’Accession Sociale (PAS) dédié aux ménages ayant un niveau de ressources financières modeste  qui ne leur permet pas d’acquérir un bien immobilier d’habitation. Le dispositif s’applique pour l’achat d’un logement neuf ou ancien à usage de résidence principale. Il permet de financer la totalité du prix d’achat du bien immobilier à un taux considérablement réduit. La somme attribuée est limitée selon la localisation géographique du logement et du nombre de personnes qui vont occuper l’habitation,
  • de la Prime Accession : prévoyant le versement d’une aide de 10 000 Euros pour l’achat d’un logement neuf (VEFA), l’accession sociale à la propriété dans le neuf, l’accession en bail réel solidaire (BRS) dans le neuf,
  • du Prêt Action Logement ou 1% logement : accordé par une entreprise privée et non agricole de plus de 10 salariés pour financer une partie du prix d’achat d’une résidence principale dans le neuf ou dans l’ancien. Le taux d’intérêt est fixé à 1%,
  • du Prêt d’Épargne logement (PEL) pour financer l’achat ou la construction d’un logement à usage de résidence principale. Le dispositif s’adresse aux épargnants et aux salariés,
  • du Prêt Locatif Social : attribué aux investisseurs (entreprises et personnes physiques) pour la construction, l’achat ou la rénovation d’un bien immobilier d’habitation destiné à la location sous le statut de logement social. Le dispositif offre l’accès à divers avantages fiscaux dont la baisse de la TVA à 5,5% et l’exemption de la Taxe foncière pour les biens immobiliers bâtis pendant 25 ans.

Sans oublier le Prêt Conventionné (PC) ou encore le Prêt Action Logement (PAC).

Le viager

Le système de viager permet de répartir les paiements sur une durée précise. L’acheteur doit payer une somme définie au comptant (appelée le bouquet) au moment de la conclusion de la transaction. Le reste doit être réglé sous forme de rente jusqu’au décès du vendeur. Cette solution est avantageuse pour les épargnants.

Passer par une Société Civile Immobilière (SCI)

L’achat immobilier par l’intermédiaire d’une SCI est destiné à ceux qui disposent de fonds restreints. Le dispositif permet d’investir à 2 ou à plusieurs dans un logement. La solution permet d’acquérir un bien immobilier de grande valeur avec un budget relativement bas. Par ailleurs, les charges diverses et notamment les frais d’acquisition et de gestion, les frais d’entretien, les taxes et toutes les dépenses relatives à la détention du logement, sont répartis entre les investisseurs.

L’achat d’un logement via une SCI peut être financé par un emprunt contracté par la société, ou un crédit personnel.