Les demandes de permis de construire de maison individuelle perfusées au PTZ Plus.

Posté le 8 février 2011 par  Dans la catégorie : Crédit Immobilier, PTZ+

Même si les chiffres de 2010 sont en nette hausse (+15%), cette début d’année 2011, marqué par la remontée rapide des taux, sera sous perfusion au PTZ+. permis de construire 483x300 Les demandes de permis de construire de maison individuelle perfusées au PTZ Plus. L’Union des Maisons Françaises reste prudente face aux variations du marché avec la remontée des taux d’intérêt et à l’efficacité du ciblage du nouveau PTZ Plus. En effet, comme le souligne l’UMF « il est évident que les foyers les moins solvables – ceux dont le revenu est inférieur à 2.300 €/mois, ndlr – vont subir directement et successivement la fin du doublement du PTZ, la fin du Pass-foncier assorti à la TVA à 5.5%, qui étaient les principaux éléments solvabilisateurs ».

Le marché de la maison individuelle en 2011 devrait ressembler à celui de 2010. « Le maintien du marché à son niveau 2010 semble un pronostic raisonnable », estime l’UMF. L’UMF table sur 190.000 ventes environ si les taux se maintiennent, et même une baisse d’environ 10% si les taux atteignent 4.5%. En effet, selon l’indicateur Caron Marketing , si les taux augmentent de 1% la baisse serait de 17.400 unités, dans le cas d’une maison RT2005 avec PTZ+, et de 7.140 unités dans le cas d’une maison BBC avec PTZ+. « L’effet taux est gommé pour partie par l’effet PTZ+ BBC, qui, avec des montants supérieurs, vient corriger l’impact négatif de l’effet taux », explique Caron Marketing.