Conseils pour investir dans l’immobilier neuf

Conseils pour investir dans l’immobilier neuf

Les avantages que présente le secteur immobilier ne sont plus à démontrer et c’est pour cela que le nombre d’investisseurs ne cesse de s’accroitre. Si vous êtes plutôt intéressé par le neuf mais ignorez comment rentabiliser un tel investissement, cet article vous explique comment procéder. Pour vous assister dans votre mission, nous vous présentons dans ce billet quelques conseils pour bien investir dans l’immobilier neuf.

Se faire assister par un professionnel qualifié

L’investissement dans l’immobilier neuf requiert une bonne connaissance du marché, des textes en vigueur, mais également un savoir-faire prouvé. La majorité des particuliers ne possèdent pas les compétences nécessaires pour réaliser un investissement éclairé. Si vous souhaitez faire un investissement rentable avec facilité, vous serez alors bien avisé de faire appel à un professionnel.

A lire également : 3 pièges à éviter pour l’achat d’une maison ancienne

Vous pouvez en effet bénéficier de l’expertise d’un agent immobilier ou d’une agence pour conduire à bien votre projet immobilier. Veillez à bien choisir votre expert en confrontant les professionnels présents sur le marché pour vous assurer de bénéficier d’une assistance qualifiée. Votre comparaison doit se fonder sur l’expérience, la renommée et les avis clients de chaque professionnel.

Identifier le financement idéal

Le crédit immobilier est le moyen par excellence de financement des acquisitions immobilières. Lorsque vous vous lancez à la quête de votre financement, montrez-vous astucieux. La prolifération des organismes bancaires a créé une diversification des sources de financement. Vous serez alors bien avisé de demander le financement à plusieurs banques et d’opter pour l’offre la plus avantageuse.

A lire également : Comprendre les conversions : comment calculer 2 ares en mètres carrés ?

Des aides comme le prêt taux zéro sont disponibles pour faciliter l’acquisition d’un immeuble neuf. Si vous répondez aux conditions de ressources fixées, n’hésitez pas à le demander. Si vous bénéficiez de l’assistance d’un professionnel, il vous sera aisé de déterminer le financement auquel vous pouvez prétendre. Vous pourrez ainsi facilement acheter votre immeuble neuf.

immobilier neuf

Investir grâce à un dispositif de défiscalisation

Si l’immobilier neuf attire de plus en plus d’investisseurs ces dernières années, c’est en grande partie en raison des avantages fiscaux. De nombreux dispositifs de défiscalisation sont en effet mis en place pour favoriser l’achat dans le neuf. Avant de vous lancer dans votre acquisition, vous serez alors bien avisé de vous informer sur les dispositifs auxquels vous êtes éligible.

Les dispositifs les plus utilisés sont la loi Pinel et la loi Censi Bouvard. Ils permettent de profiter d’intéressantes réductions d’impôt. Vous pouvez identifier le dispositif qui convient à votre profil et votre projet immobilier grâce aux conseils d’un professionnel. Il vous suffira ensuite d’investir grâce à ce dispositif et faire grimper la rentabilité de votre investissement.

Bien choisir son bien, la clé d’un investissement immobilier neuf rentable

Maintenant que votre investissement est bien préparé, il vous faut accorder du soin au choix de votre bien. Pour choisir votre bien, tenez compte de sa localisation, sa superficie, et les équipements environnants. Si vous envisagez louer le bien, assurez-vous de la bonne demande locative dans la région. N’oubliez pas, le choix de votre bien déterminera grandement la réussite de votre investissement.

Négocier le prix et acquérir son immeuble neuf

Une fois votre bien choisi, contactez le propriétaire et procédez aux diverses négociations. Lorsque vous parvenez à un accord, remplissez les formalités requises pour une acquisition légale. À la fin de la procédure, prenez les clés et profitez de votre investissement immobilier.

Comprendre les garanties constructeur

Lorsque vous achetez un bien immobilier neuf, pensez à bien vous renseigner sur les garanties constructeur qui s’y appliquent. En France, le Code de la construction et de l’habitation impose une série de garanties obligatoires pour protéger l’acheteur en cas de défauts ou de malfaçons.

La première garantie est celle du parfait achèvement. Elle couvre tous les dommages signalés par l’acquéreur lors des mois suivant la livraison. Le constructeur est tenu d’y remédier rapidement.

Vient ensuite la garantie décennale qui assure, pendant 10 ans après la réception des travaux, une couverture contre tout vice compromettant la solidité du bâtiment ou le rendant inhabitable. Cette garantie inclut aussi les éléments d’équipement indissociables du gros œuvre, tels que les canalisations, le chauffage central, etc.

Les équipements électriques et sanitaires sont quant à eux garantis deux ans à compter de leur réception (garantie biennale). Certains fabricants proposent leurs propres assurances complémentaires permettant aux acquéreurs d’être encore mieux protégés en cas d’accidents.

Pensez donc à bien étudier avec attention ces différentes protections avant tout investissement immobilier neuf, afin d’être sûr(e) que votre achat sera durable et rentable dans le temps.

Gérer efficacement son bien immobilier neuf après l’investissement

Lorsque vous avez investi dans un bien immobilier neuf, vous devez maintenant penser à sa gestion pour en tirer le meilleur parti. De nombreux propriétaires bailleurs se retrouvent dépassés par les charges locatives et la gestion de leur(s) bien(s). Voici donc quelques conseils pour gérer efficacement votre investissement immobilier neuf.

Vous devez trouver des locataires fiables. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel aux services d’une agence immobilière ou à publier une annonce sur des sites spécialisés. Assurez-vous aussi que vos futurs locataires disposent d’un dossier solide et fiable avant de signer un contrat de location.

Pensez à bien entretenir votre bien immobilier. Vous devez réaliser régulièrement des travaux pour maintenir l’état général du bâtiment (peintures, réparations diverses, etc.). Cela permettra aussi d’éviter les litiges avec les locataires qui peuvent survenir suite à une négligence sur ces points.

N’oubliez pas non plus que vous êtes responsable du logement pendant toute la durée du bail. En cas de sinistre ou tout autre problème majeur touchant le bâtiment ou ses équipements intérieurs/extérieurs (canalisations, toiture…), il faudra rapidement intervenir pour éviter toute aggravation.

Sachez qu’il existe différentes façons de rentabiliser davantage votre bien immobilier neuf. Vous pouvez notamment le proposer en location courte durée (type Airbnb), opter pour une colocation ou encore proposer des services supplémentaires tels que le ménage ou la restauration.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez réussir à gérer efficacement votre bien immobilier neuf et en tirer un maximum de profits.