Contrôler ses appareils électriques à distance avec Pluzzy de Toshiba

Pluzzy est un système modulaire de domotique permettant de contrôler les sources d’énergie d’une habitation avant d’optimiser ses consommations.

A découvrir également : Le verre anti-solaire, source d’économie

Le boîtier centrale se branche derrière une box Internet afin de contrôler ses équipements électriques depuis n’importe où.

A découvrir également : Réforme des taxes d’urbanisme.

Un adaptateur vient se brancher sur le compteur électrique dit « blanc » (les compteurs « bleus » à roue eux sont incompatibles). Il ne reste plus ensuite qu’à poser des adaptateurs sur les prises des appareils que l’on souhaite contrôler.

L’utilisateur peut depuis un smartphone ou une tablette ou encore un téléviseur visualiser ses consommations électriques, piloter les composants PLUZZY raccordé et adapter sa consommation en fonction de son mode de vie. On retrouve sur l’interface un tableau de bord détaillant la consommation électrique des appareils connectées enrichit avec de nombreuses statistiques horaires, répartition heures pleines/heures creuses, …

Modulaire par nature, Pluzzy est aussi évolutif disponible sous forme de pack. Ainsi un premier pack nommé Pluzzy Home, vendu 469 euros, comprend le boîtier principal, un adaptateur pour le tableau électrique et trois prises intelligentes appelées aussiSmart Plug.
Ces smartPlug sur lesquels on vient brancher des appareils permettent de les piloter à distance ou de les programmer afin de les intégrer dans des scénarios.

D’autres capteurs sont disponible comme un capteur de température et d’humidité, un détecteur de mouvement pour piloter les lumières par exemple ou encore un détecteur d’ouverture/fermeture de porte pour la protection de la maison.

Le pack est disponible sur le site de la fnac

Vos recherches:

  • mon-projet-immo info

Billets en Relation:

  1. Avant d’acheter un bien, contrôler son potentiel d’énergie solaire avec Sun-Time
  2. Ecowizz, une solution pour réaliser des économies d’énergies.