Réussir un projet ravalement façade : le guide complet

Réussir un projet ravalement façade : le guide complet

Les éléments qui peuvent ternir l’image de votre habitation sont assez nombreux. La façade fatiguée en fait d’ailleurs partie. Qu’elle soit tachée, décolorée, ou encore terne, il est toujours possible de donner rapidement un coup de jeune à votre façade. Il vous faudra toutefois prendre le temps de vous renseigner sur la réglementation et d’avoir une bonne connaissance du support. Pensez aussi à bien choisir vos teintes et votre echafaudage le cas échéant.

La restauration des murs extérieurs

Le ravalement de façade consiste à donner une deuxième jeunesse aux murs extérieurs de votre habitat. Les raisons qui peuvent vous amener à prendre une telle décision sont assez multiples. Entre les dégradations liées à la météo, les actes malveillants de certains jeunes, l’érosion inévitable dans le temps, ou encore le besoin d’améliorer l’isolation (entre autres possibilités), l’individu peut toujours vouloir restaurer totalement ses murs extérieurs.

A voir aussi : Comment devenir conseiller en immobilier ?

Il importe toutefois de préciser qu’il s’agit là de travaux assez complexes. Le ravalement façade n’a rien à voir avec le nettoyage façade. Dans ce cas-ci, il faudra réaliser des travaux assez imposants. Pensez toutefois à bien vous renseigner sur la réglementation. D’ailleurs, le fait de ravaler sa façade tous les 10 ans constitue une obligation.

Si les raisons énumérées un peu plus haut ne vous suffisent pas pour entreprendre des travaux de ravalement façade, le caractère obligatoire devrait vous convaincre. Il vous faudra aussi vous rapprocher de la mairie afin de recueillir un maximum d’infos concernant le ravalement de votre façade. Les obligations concernant ce genre de travaux sont multiples.

A lire également : Maison ou appartement : que choisir ?

Les critères à prendre en compte pour bien protéger votre façade

Réussir votre projet de ravalement façade passe par plusieurs points. La modification de l’aspect extérieur de votre bâtiment ne concerne pas seulement les apparences. De grandes performances thermiques devront également être assurées. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il faudra soit retirer et refaire à neuf l’enduit existant, soit ajouter ou remplacer un parement sur la façade. Il vous faudra également choisir un enduit adapté au support. Vous devez savoir qu’avec ce genre de travaux, la nature de l’ancien revêtement et le type de la finition souhaitée imposent le choix de produits compatibles.

Prenez aussi le temps de bien choisir l’aspect de la teinte. Entre le badigeon, le taloché, le gratté-fin, le gratté-moyen, les joints brossés ou lissés, le jeté truelle, etc., le choix vous est véritablement offert.

Les différentes techniques de nettoyage de façade

Le nettoyage de la façade est une étape cruciale avant d’entreprendre des travaux de ravalement. Les techniques diffèrent selon le matériau constitutif de votre mur, la nature et l’ampleur du salissement ou encore les contraintes liées à l’environnement (proximité de véhicules, arbres…). Le choix judicieux d’une technique doit permettre un nettoyage efficace tout en préservant l’état général du support.

La méthode traditionnelle consiste à utiliser un jet basse pression avec la projection sur le support d’un produit spécifique pour décoller les impuretés et la pollution. Cette méthode sera utilisée notamment si vous possédez une façade en pierre ou en brique très poreuse.

Les murs extérieurs recouverts de peintures acryliques sont facilement traitables grâce aux produits chimiques qui serviront à dissoudre ces résidus souvent tenaces. Dans ce cas, il faudra veiller à bien préserver la santé environnementale autour de chez soi en évitant au maximum les écoulements dans les canalisations voisines.

Quant aux façades soumises au dépôt récent et superficiel des moussages verts, elles peuvent être traitées mécaniquement : lavage haute pression accompagné d’un traitement fongicide/algicide approprié peut s’avérer suffisant.

Comment choisir la peinture adaptée à votre façade

La peinture est un élément incontournable du ravalement de façade. Elle permet non seulement de protéger et d’embellir votre mur, mais elle contribue aussi à l’intégration architecturale de votre bâtiment dans son environnement.

Le choix de la peinture dépendra principalement des caractéristiques techniques du support, mais aussi des règles urbanistiques en vigueur sur le territoire concernant les couleurs autorisées.

Il existe plusieurs types de peintures destinées aux murs extérieurs :
• Les peintures acryliques qui sont très résistantes aux intempéries et ont une excellente tenue dans le temps.
• Les peintures glycérophtaliques qui offrent une protection optimale contre l’eau, la chaleur et les rayons UV.
• Les lasures pour boiseries qui apportent une finition transparente pour protéger efficacement les menuiseries tout en préservant leur aspect naturel.

En fonction des propriétés spécifiques liées au type d’environnement ou au matériau constitutif du mur, il sera recommandé d’utiliser tel ou tel revêtement mural. Par exemple, pour les régions très exposées comme celles près des côtes maritimes où l’exposition salée peut détériorer rapidement la qualité des projections sur le support, optez plutôt pour une sous-couche décorative protectrice avec effet perlant.

À titre indicatif, retenez que plus la surface à traiter est capitale, plus il faudra privilégier un enduit épais afin de couvrir les imperfections et d’améliorer l’isolation thermique. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel pour choisir la peinture la plus adaptée.