Mode de chauffage : quelle solution choisir pour son logement en 2022 ?

Mode de chauffage : quelle solution choisir pour son logement en 2022 ?

Avec la hausse continuelle du prix des énergies (fossiles notamment), les ménages sont nombreux à voir leur facture de chauffage grimper considérablement. Face à cette situation, la plupart des foyers choisissent de se tourner vers des solutions plus économiques. Pour certains, le remplacement des anciens dispositifs est crucial pour pouvoir réduire les dépenses. Pour d’autres, le changement de mode de chauffage arrive à point nommé, car il entre dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique.

Vous prévoyez également de réaliser des travaux en vue de remplacer votre ancien système de chauffage ? Vous souhaitez installer un équipement bien adapté à votre logement afin de pouvoir mieux vous chauffer, réduire vos factures et bénéficier d’une solution plus écologique ? Voici quelques pistes et options pour vous aider à faire le bon choix.

A découvrir également : Pourquoi devriez-vous suivre des blogs sur l’investissement immobilier ?

La chaudière à granulés

La chaudière à granulés constitue une bonne alternative si vous disposez d’une grande maison ou d’une résidence avec des pièces assez spacieuses. Ce mode de chauffage est vivement recommandé si vous souhaitez changer le dispositif de chauffage de votre logement ancien par un équipement plus performant, mais nettement plus économique.
Comme la chaudière à gaz ou au fioul, la chaudière biomasse fonctionne également par combustion. En d’autres termes, le système génère de la chaleur grâce à la combustion des granulés/pellets utilisés comme combustibles. L’énergie calorifique est ensuite transmise au réseau de chauffage central de l’habitation (ou aux émetteurs de chaleur disponibles : radiateurs, planchers chauffants et autres) ainsi qu’au dispositif de production d’eau chaude sanitaire.

La chaudière peut être à aspiration ou à vis sans fin. Dans les deux cas, le coût pour l’acquisition et l’installation de l’appareil peut être assez élevé dans la mesure où il s’agit d’un équipement nouvelle génération. Cependant, bien que les machines puissent être assez onéreuses, l’investissement devrait vite être rentabilisé étant donné le prix assez bas du combustible.
En outre, les dépenses engendrées par l’achat et la mise en place devraient être largement réduites grâce aux aides financières et subventions octroyées par l’État. Quel que soit le prix d’une chaudière à granulés et/ou le coût d’installation, le projet et les travaux devraient être éligibles aux différents mécanismes disponibles (MaPrimeRénov’, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, TVA à taux réduit et autres).

A lire également : Bretagne : pourquoi vivre en lotissement ?

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique est un mode de chauffage envisageable pour un appartement, mais vous pouvez également miser sur cette solution si vous voulez doter votre logement neuf d’un mode de chauffage performant et respectant les normes en vigueur (en matière d’écologie et de règlementation thermique). Grâce à cet équipement, vous pourrez réaliser d’importantes économies sur vos factures (jusqu’à 75 %), et ce, tout en bénéficiant d’un excellent confort thermique.

Les PAC fonctionnent en captant les calories de chaleur présentes dans l’air extérieur pour ensuite réchauffer l’intérieur de l’habitation en injectant la chaleur générée dans le circuit de chauffage de l’habitation. Les modèles air-eau sont particulièrement prisés actuellement, car ils permettent à la fois de produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.